Catégories
Banque pro

Le cashback est-il une option proposée aux professionnels immobiliers par les néo-banques ?

Elles sont de plus en plus présentes un peu partout, les néo-banques commencent à être utilisées sur une échelle très vaste.

Pour dire vrai, elles proposent une variété de services en ligne à petit prix, ce qui fait qu’elles arrivent à concurrencer aisément les banques classiques. De plus, la facilité et la rapidité des procédés de création et de réception des différentes transactions attirent beaucoup la clientèle. Surtout les jeunes particuliers qui cherchent à économiser au maximum. Et en termes de services, les néo-banques ne cessent d’innover, récemment le service cashback est devenu très populaire. Mais qui peut bénéficier de cette option ?

Qu’est-ce que le cashback ?

Les néo-banques françaises, et néo-banques en général, offrent ce type de service, il s’agit d’une méthode de commercialisation principalement utilisée en e-commerce. Son principe est simple, quand vous adhérez à un programme de fidélité, vous pouvez gagner un pourcentage du prix des achats que vous faites en ligne. Suivant votre néo-banque, et ses modalités, vous recevez une commission proportionnelle aux transactions faites sur internet dans le cadre de ce programme de fidélité. Il existe aujourd’hui des sites spécialisés dans le cashback ; ils reçoivent une partie des commissions que font les sites marchands par exemple, et une partie vous revient. Pour profiter des services de néo banque cashback, quel que soit votre domaine, vous devez vous inscrire sur une plateforme spéciale. En France, il y en a plusieurs, on cite :

  • Mailorama ;
  • Cashstore ;
  • Ebuyclub ;
  • Fabuleos.

Il existe aussi des plateformes pour financer des associations caritatives, comme Webducoeur. Lorsque vous accédez plus tard aux sites des marchands, et que vous faites des achats, vous pourrez dans les 30 jours qui suivent vos achats récupérer un pourcentage sur les sommes dépensées sur les sites en question.

Les néo-banques et le cashback

Les néo-banques tentent depuis un moment de faire concurrence aux banques traditionnelles avec des services différents. C’est le cashback qui revient sur le plateau, avec un marché naissant très attractif et aux possibilités multiples. C’est aussi le besoin des jeunes professionnels de faire des économies grâce aux services des néo-banques françaises qui commencent à se faire sentir. C’est donc un type de service qui commence à être de plus en plus populaire, pour les professionnels, les particuliers et même pour les jeunes adultes qui débutent tout juste dans leur vie active et cherche à éviter le rouge budgétaire.

Les néo-banques et le cashback immobilier : quelles sont les options ?

Dans l’heure, toutes les néo-banques françaises ont un but commun, comment élargir leur rayon d’action ? Et influencer par conséquent plus de clientèle. Les nouveaux services mis en place, ou en cours de validation, proposent aux professionnels de l’immobilier de souscrire à des crédits à la consommation mais aussi leur ouvrent finalement, les portes des prêts immobiliers et les produits de placement. Chaque offre doit être adaptée au profil du client, la fidélisation doit aussi être soumise à des critères assez poussés.

En attendant, les néo-banques leaders de ce type de service proposent des cashbacks de 0.1% sur des achats faits en France. Les professionnels immobiliers peuvent également opter pour ce type en utilisant une carte bancaire classique. La néo-banque Revolut, offre 0.1% sur des transactions en France, mais également 1% à l’étranger. Les néo-banques optent aussi parfois pour des partenariats dans le but d’offrir à leurs clients des pourcentages de cashback qui peuvent aller jusqu’à 30% des achats qu’ils font en e-commerce. Enfin, OrangeBank offre un cashback interne de 5 à 10% sous condition de posséder une carte premium sur tous les achats faits au sein de sa boutique ou en termes de téléphonie.

A lire également :